Politique, liens personnels, jugements moraux : terrains et comparaisons

Politique, liens personnels, jugements moraux :

terrains et comparaisons 

Jean-Louis Briquet, directeur de recherche CNRS

Benoît de L’Estoile, directeur de recherche CNRS, professeur ENS

S1, 6 ECTS

 Cet enseignement abordera le thème de la personnalisation des liens politiques dans une perspective comparative, à la croisée de la sociologie et de l’anthropologie politiques. La question des liens politiques localisés et personnalisés a été mise en lumière par des recherches portant sur les milieux politiques locaux et les formes territorialisées des sociabilités politiques, sur l’exercice concret du métier d’élu et les relations ordinaires que les hommes politiques nouent avec leurs électeurs comme avec leurs pairs, sur le poids des interactions locales dans la production des votes, ou encore sur la politique informelle. Le séminaire abordera, dans une perspective comparative, les façons dont les activités, les identités et les choix politiques s’adossent aux expériences ordinaires du monde social. On s’intéressera aux processus par lesquels les relations et les échanges au sein de groupes d’appartenance, les investissements pratiques de la vie quotidienne, et les jugements moraux ordinaires (expressions de l’indignation, considération et estime de soi, attentes de reconnaissance, etc.) participent aux processus de politisation (mais également de désengagement et de discrédit de la politique) et nourrissent la place des affects dans la vie politique. Une séance sera consacrée à la discussion d’un film.

Programme provisoire :

7 février – 1. Politique, liens personnalisés et jugements moraux : anthropologie et sociologie politiques.

21 février – 2. « Clientélisme » et politisation : une approche historique

28 février – 3. Amitié et patronage

7 mars – 4. Politique vécue, morale, émotions

14 mars – 5. Sociabilités et politique

21 mars – 6. Dénonciations, controverses, conflits moraux

18 avril – 7. Mobilisations électorales, passions, indifférence

25 avril – 8. Conclusion : politique ordinaire, affects, moralités

 

Ce séminaire, qui s’inscrit dans le cadre de l’Atelier du LabEx TEPSIS « La personnalisation des liens politiques : approche comparative », animé par Jean-Louis Briquet et Benoît de L’Estoile, permettra l’encadrement de mastériens et doctorants. Il est validable dans le cadre de différentes mentions de master de l’EHESS et du diplôme de l’ENS.

8 SÉANCES DE 3H. Mardi 9h30. 2ème semestre. A partir du 7 février 2017. ENS 48 Bd Jourdan. SALLE 10.

validation du cours : assiduité complète et essai final.

 Légende de la photographie : le candidat rend visite à ses électeurs, campagne électorale élections municipales dans une commune du Pernambuco, Brésil, 2016.